Accueil 5 Protection sociale 5 La réforme de la CFE ( Page )

Depuis le 8 janvier, une nouvelle tarification, concernant les adhésions à titre individuel de la couverture santé est lancée. Cette innovation représente un des éléments majeurs de la réforme de la CFE, initiée par le conseil d’administration et mise en oeuvre par la direction de notre Caisse après des mois de réflexions, d’études et de simulations.
Aujourd’hui, cette réforme peut être mise en oeuvre grâce à la loi votée par l’Assemblée nationale le 12 décembre dernier.

La notion de statut (salarié, étudiant, retraité, travailleur non salarié, inactif), complexe à comprendre et à gérer est abandonnée. Dorénavant, la tarification devient forfaire et dépend de l’âge du titulaire du contrat et de la composition de la famille (contrat solo ou famille).

Cette réforme s’accompagne d’avantages valables pour l’ensemble des clients ou futurs clients, collectifs ou individuels :

  • La rétroactivité des cotisations, due en cas d’adhésion tardive après le départ de France est définitivement supprimée.
  • L’option « soin France » couvrant les soins en France de 3 à 6 mois sera désormais incluse dans le tarif de base.
  • Les conjoints actifs, français ou non, pourront être couverts dans le cadre d’un contrat famille

A compter du 8 janvier 2019, la CFE commercialisera quatre produits :

  • MondExpat Santé couvre tous les frais de santé dans le monde, y compris en France, des expatriés
  • JeunExpat Santé en est la déclinaison pour les moins de 30 ans
  • RetraitExpat Santé couvre tous les frais de santé, à l’étranger , des retraités du système de retraite français expatriés dont les soins en France sont pris en charge par la sécurité sociale
  • FrancExpat Santé couvre tous les frais de santé, réalisés uniquement en France, lors de séjours temporaires, des expatriés

Source et compléments d’informations sur www.cfe.fr

(publi-information)

à lire aussi