Accueil 5 L'association 5 [publi-infos] Avant de partir en expatriation : pensez à votre Sécurité sociale française ! ( Page )

La Caisse des Français de l’étranger (CFE) vous protège comme si vous étiez en France.

La CFE propose 3 assurances :
– Maladie, maternité, invalidité
– Accidents du travail et maladies professionnelles
– Vieillesse (retraite de la Sécurité sociale)

La CFE couvre toutes les catégories socioprofessionnelles : salarié, travailleur non salarié, personne sans activité, retraité, étudiant, jeune en programme vacances-travail.


Pour adhérer à la CFE, vous devez :
– Etre de nationalité française (pour l’adhésion à l’assurance maladie-maternité).
– Résider à l’étranger ou dans les TOM pendant plus de trois mois consécutifs (les frontaliers qui résident en France mais travaillent hors de France sont exclus).


Prise en charge de la famille :
– Le conjoint sans activité à charge et sans ressource personnelle (ni rente, ni pension) peut être ayant droit sur votre compte et ce, sans cotisation supplémentaire
– Les enfants scolarisés (même en France) jusqu’à la veille des 20 ans et ce, sans cotisation supplémentaire.


Qui peut adhérer à l’assurance vieillesse proposée par la CFE ?
– Toute personne exerçant une activité salariée à l’étranger, personne chargée de famille ou ancien assuré obligatoire sans activité à l’étranger,
– Pas de condition de nationalité (mais justification de 5 ans de résidence en France)
– Affiliation préalable à un régime d’assurance obligatoire en France de 6 mois à 5 ans selon votre cas.

Vous cotisez à l’assurance de base de l’assurance vieillesse (CNAV) qui met à jour votre compte individuel.

 

Pour plus d’informations : www.cfe.fr

à lire aussi